Vacances au ski : mieux vaut prévenir que guérir !


Les vacances d’hiver se rapprochent à grands pas, la question est de savoir si vous vous y êtes correctement préparé ?


On n’y pense pas forcément mais les activités hivernales peuvent s’avérer périlleuses. Notamment quand on décide de partir s’évader sur les pistes. Que vous soyez en France ou à l’étranger, vérifiez toujours jusqu’où votre carte bancaire vous couvre en cas d’accident.

Faites-le avant de souscrire à un contrat d’assurance ou d’assistance ponctuel, cela vous permettra de faire quelques économies au passage !

Le but du jeu consiste à vérifier tous les plafonds et exclusions de garanties incluses dans votre carte. Pour cela le plus simple est :

  • soit de faire appel à votre conseiller bancaire,
  • soit de vous rendre sur votre espace adhérent, dans la rubrique généralement nommée « assurance ». Une fois dessus, traquez les doublons ! Nul besoin de souscrire à une nouvelle garantie si votre banque vous couvre déjà.

Vous devez impérativement vérifier le plafond de remboursement des frais médicaux et de rapatriement. Il est généralement de 11 000 € sur une carte de base (bleue, Visa ou Mastercard). Ce qui peut s’avérer insuffisant lors d’un voyage à l’étranger (USA, Canada, Japon notamment).

Bon à savoir :

  • Une carte de base ne vous donne droit ni à l’assistance ni à l’assurance. Il est alors conseillé de prendre une assurance en même temps que son forfait.
  • Les cartes haut de gamme (Gold Mastercard Gold ou Visa Premier…) ont, elles, des plafonds dix fois plus élevés (cf. « garantie neige et montagne ») et donc généralement suffisants, peu importe votre destination.
  • Le ski hors-piste représente une condition suspensive aux assurances.

Attention: pour fonctionner, ces assurances bancaires requièrent, en fonction des contrats, que la carte bancaire en question ait été utilisée lors de l’achat du forfait ou de la location des skis mais également du voyage dans son intégralité (achat des billets etc…).

On n’y pense pas assez, mais régler avec sa carte permet donc de mieux se couvrir.

Vous l’aurez donc compris, dans le cas où vous partez avec votre conjoint(e), pensez à régler séparément les frais de réservation de votre voyage !

En conclusion, les cartes bleues possèdent de bonnes garanties, il faut néanmoins s’informer sous quelle(s) condition(s) elles s’appliquent. Il faut également se rappeler que seul le détenteur de la carte peut en bénéficier. Bien qu’utile, il s’agit donc d’une assurance limitée.

Quelles sont les prestations dont vous bénéficiez avec votre contrat d’assistance APPA ?

Grâce à votre contrat APPA et son partenaire Europ-Assistance, vous bénéficiez de prestations d’assistance pour vos déplacements privés en France et à l’étranger (d’une durée n’excédant pas 90 jours consécutifs). Et ce, pour vous et vos proches assurés sur votre contrat !

Dans le cas d’une blessure ou de maladie à l’étranger, vous bénéficierez ainsi d’un rapatriement à votre domicile. Ce rapatriement peut également s’appliquer dans le cas d’un retour anticipé à votre domicile à la suite du décès d’un membre de votre famille ou de la personne en charge de la garde de vos enfants.

Une avance sur vos frais d’hospitalisation (à l’étranger uniquement) dans la limite de 15 245 € par bénéficiaire et par an, ainsi qu’un remboursement complémentaire de vos frais médicaux sera également mis à votre disposition.

Les bénéficiaires avec lesquels vous voyagez ne seront pas non plus laissés pour compte puisqu’eux aussi disposeront des garanties de votre contrat d’assistance !

Pour accéder aux services d’assistance, composez le 01 41 85 87 18

Vous pouvez également retrouver le détail de vos prestations en consultant la notice d’assistance disponible sur votre espace Adhérent du site Internet APPA, rubrique « mes services » puis « l’assistance APPA ».